LE NOUVEAU POLIBLOG!

Posté par lryf le 19 septembre 2009

 

Le Poliblog 2 ouvre ses portes. On vous attend!! Venez nombreux !

Publié dans Non classé | 4 Commentaires »

BONJOUR TOUT LE MONDE

Posté par clac le 26 septembre 2008

Nous sommes les élèves de la classe d’accueil 2008-2009 du collège Georges Politzer de Montreuil.

clgcatalin001modifi1.jpg

Dessin de Catalin

Nous venons de différents pays. Nous sommes neuf pour l’instant mais il y a vingt places et nous espérons qu’on va vite avoir de nouveaux amis.

Nous trouvons ce blog super ! C’est pourquoi nous avons envie de continuer l’aventure. Nous aimerions écrire des histoires, parler de nos pays et de notre nouvelle ville. Nous vous parlerons aussi de nos envies et de beaucoup d’autres choses encore…

A Bientôt…

Meyriem, Abou, Poly, Macaire, Vimukthy, Mamadou, Emilia, Jonathan et dès lundi Loma!

Texte collectif rédigé en classe, saisi au CDI par Macaire et Abdou

Les interviews :

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil | 29 Commentaires »

Bonnes vacances

Posté par lryf le 6 juillet 2009

titre.jpg
farandole.jpg
groupe.jpgtableau.jpg

danse.jpg

 

 

 

Publié dans Actualité, Entrez dans les classes d'accueil | 16 Commentaires »

récit de Meryem

Posté par clac le 5 juillet 2009

Un jour que je venais de sortir du collège à 16:30, je reçus un message de ma cousin. Elle me  disait de rentrer vite à la maison car on avait de super nouvelles pour moi.

Je savais bien que c’était au sujet du voyage mais je ne savais pas qu ‘il allait arriver aussi vite. Je rentrai en souriant.

Deux minutes plus tard,  j’entendis le vibreur de mon portable. C’était ma mère. Elle me dit de me préparer pour la semaine suivante à passer  une visite médicale et puis on irait en France.

j’étais contente mais au même temps triste.

Je n’avais pas envie de laisser les gens que j’aime et eux non plus mais j’ai pensé à ma mère. Elle ne pouvait plus rester sans moi.

je me demandais bien comment je devais faire. Comment laisser ma tante qui m’avait élevée et aussi mes copines et mes copains? Je pensais aux super moments qu’on avait passés ensemble…

Mais quand que j’ai vu ma mère, j’ai commencé à oublier tout ça.

J’ai commence a réve d’une autre vie que je ne connais même pas encore.

Alors j’ai pris le bateau J’avais peur car c’était la première fois que j’allais en mer . Les voyages. Le mal de mer. Les requins. Les naufrages m’effrayaient. Mais comme je recontrai à bord beaucoup de gens d’origine marocaine trés sympathiques, je me sentis soulagée. La traverseé se passa bien et je descendis saine et sauve dans le port d’Algeziras en espagne .

Esuite j’ai continué mon voyage en car. Là j’ai fait des connaissances et grâce à cette bonne ambiance je n’ai même pas senti le trajet et je me suis bien amusée.

Avant j’imaginais qu’en France il n’y avait que des grands pavillons et non des cités.  Je croyais aussi qu’ il négeait souvent

Mais là, j’ai changé d’avis.

 

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Récit de voyage virtuel en Algérie

Posté par lryf le 11 juin 2009

Récit de voyage virtuel en Algérie

Je vous invite à lire le magnifique récit écrit par un groupe d’élèves de 5ème E dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire français/histoire-géographie. Un très beau travail, d’une grande richesse et un récit qui donne vraiment envie d’aller découvrir l’Algérie.

Pour lire à votre rythme, n’oubliez pas que vous pouvez cliquer sur « pause », les deux petits traits qui apparaissent en bas à gauche de l’écran quand on y passe la souris. Pour changer de page, cliquez sur la flèche !

Introduction

 Cliquez sur l’image pour lancer le diaporama!

Publié dans Contes et autres récits, Tour du monde | Pas de Commentaire »

PARIS ?

Posté par clac le 11 juin 2009

Le récit de vie de Valiavo

Un jour ma mère m’a  annoncé que j’ allais partir vivre en France.

Tout  commença par une blague. On me disait  :
« - ça te fait quoi si tu vivais en France? »
je répondais :
« -ça me ferait bien plaisir ». Mais ma famille rigolait. Je me disais que peut-être  ils se moquaient juste de moi et je partais.

Un jour que je quittai à 15h 30mn, quand je sortis de la classe,  je vis ma mère m’ attendre devant le portail du collège. Je me demandais bien ce qu’elle allait encore m’ annoncer parce que quand elle m’ attend à la porte du collège, elle m’annonce toujours quelque chose. Je me  rapprochai, elle me dit :
« -Tu vas aller vivre en France » Je lui répondis:
« - Vous n’allez pas encore recommencer avec votre blague »

Ma mère m’assura qu’elle n’avait jamais été aussi sérieuse. Puis mon professeur préféré est venue me poser quelques questions sur mon départ. En fait, elle le savait déjà aussi mais elle me posait des questions pour m’embêter. plus tard, j’ ai annoncé mon prochain voyage à mes amies, à ma meilleure amie , Valérie et ils me dirent:
« - N’y vas pas! » parce que je leur manquerai. Je leur répondis:
« - J’aimerais bien voir ça. Paris?  »

Mais tout au fond de moi je ne voulais pas aller en France parce que mes amies, ma mère et puis mes frères me manqueraient.

La nuit tomba, je n’ arrivais pas à dormir, j’ imaginais la  France pleine de lumière, comme un paradis où les gens sont  gentils comme des anges puis j ai eu une sommeil magnifique.

Le lendemain  je fis mes valises et le taxi  vint nous  chercher à 7h du matin. On arriva à l’ aéroport d’ Ivato à 10h. Les douaniers  controlèrent mes bagages,  je fis mes adieux à ma mère et  je  montai dans l’avion .  

Il décola à 11h30  je voyageai toute seule .

J’arrivai à l’ aéroport d’ Orly 23h. Là je retrouvai  ma soeur.  J’étais très heureuse!! On prit mes bagages je  montai  en voiture et on partit fièrement vers notre nouvelle vie !

paris.jpg

à suivre

Publié dans Contes et autres récits, Entrez dans les classes d'accueil | 8 Commentaires »

LE RETOUR DE LA CLA !

Posté par clac le 11 juin 2009

On n’ a rien publié depuis longtemps mais on a beaucoup travaillé et on a beaucoup de choses à raconter et à montrer : on a écrit des récits de vie, on est allé à Paris, on a fait des affiches etc.

 Alors revenez vite ! La semaine prochaine, que des surprises!!

Publié dans Actualité, Entrez dans les classes d'accueil | Pas de Commentaire »

NANOUK L’ESQUIMAU

Posté par clac le 29 mars 2009

nanoukloma2.jpgnanouk1.jpg

Le vendredi 6 Mars, le groupe de la classe d’accueil est allé voir Nanouk l’esquimau au cinéma Georges Mélies de Montreuil.
C’est un film documentaire de Robert Flahert, réalisé en 1922. C’est le premier film documentaire dans l’histoire du cinéma. Robert Flaherty veut raconter la vie des Esquimaux : comment ils vivent dans de difficiles conditions et le combat qu’ils doivent livrer contre la Nature.

Nanouk est une aussi une fiction parce que le réalisateur a fait une mise en scène : Nanouk est le personnage principal mais aussi l’acteur principal. Dans la réalité, Nanouk était un père de famille vivant dans le grand Nord, dans la région d’Ungawa et dans le film il joue sa propre vie. On le voit avec sa femme, ses enfants et son chien.

 

Lire la suite… »

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil | 2 Commentaires »

Momo

Posté par lryf le 25 mars 2009

Il était une fois un garçon qui s’appelait Momo. Il avait sept ans. Il allait entrer au C.P. Il avait peur. Momo venait tout juste d’arriver en France . Il avait grandi dans un tout petit village au sud de l’Afrique . Il avait vécu avec ses grand-parents parce que ses parents étaient partis en France pour travailler. Le jour où il entra à école, il ne savait pas parler français et il ne connaissait personne.

Quand Momo arriva à l’école, il resta tout seul dans la cour. Quelques enfants se moquèrent de lui :

– Eh! Toi le nouveau ! Comment tu t’appelles ?
Momo ne répondit pas parce que il n’avait pas compris. Aussitôt un petit groupe d’élèves l’entoura en riant. L’un d’entre eux le bouscula en disant.
- Réponds, espèce de blédar ? T’es d’où sale noir ?

Momo se mit à pleurer et s’enfuit en courant. Il fit le tour de l’école: il traversa la cour, monta un escalier, descendit par un autre et finit par se retrouver à son point de départ mais il n’y avait plus personne. Il s’arrêta de courir et se demanda où étaient passés tous les enfants. Il s’assit par terre dans un petit coin et pensa à ses amis qui étaient restés dans son pays. Il pleura et décida de quitter l’école pour aller dans son pays retrouver ses copains. Il sauta la grille et se retrouva dans la rue. Il courut au hasard dans la rue. Personne ne s’occupait de lui pourtant il y avait beaucoup de monde. il ne savait pas où aller. Il traversa la rue, vit l’entrée d’un parc et décida d’aller se reposer sur un banc. Le vent soufflait fort et les arbres bougeaient, ce qui donna envie à Momo de grimper sur la plus haute branche du plus grand arbre.

Lire la suite… »

Publié dans Contes et autres récits, Entrez dans les classes d'accueil | 7 Commentaires »

AU PAYS DU ON

Posté par lryf le 15 mars 2009

Raconte-moi Montreuil

racontemoimontreuil.jpg

A Montreuil nous trouvons
des bonb
ons
des poiss
ons
des ballons
des pigeons
mais pas de lions

 A Montreuil nous rencontrons
des garçons mignons
Quels sont leur prénom?

Nous voyageons sans avions
Nous traversons le monde par l’imagination

 A Montreuil nous ressentons des émotions
On est content
On vit sans conflit
Et on a confiance

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil, Poésie | 2 Commentaires »

AU PAYS DU EN

Posté par lryf le 8 mars 2009

LES ÉTRANGERS

 

Penses-tu que les étrangers s’enfuient?

Entends-tu la franchise des gens qui tremblent en partant?

Ils demandent de la chance en silence.

L’attente n’empêche pas les gens de chanter.

Ils avancent en pensant,

enrichissent leur intelligence

et emportent la prudence.

Leurs enfants demandent au temps la tolérance

et pendant ce temps, leurs grands-parents campent discrètement.

paysenolearybis.jpgpaysenloma005bis.jpgpaysen3006bis.jpgpaysen2004bis.jpgpaysen003bis.jpg

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil, Poésie | 6 Commentaires »

12345...14
 

Une passionnée...à la plume... |
D'une année à l'autre..., d... |
My Brain Write |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | thedailyprophet
| Hanitra
| pas d'histoires entre nous