• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

LA CAFETIÈRE – UNE SUITE PROPOSÉE PAR VIOLETTE

Posté par 4c93100 le 29 janvier 2008

Je me trouvais seul dans cette chambre pendant que le tic-tac de la pendule continuait. Tous ces visages qui me fixaient, j’en avais la chair de poule. Pourtant je restais là, sans bouger, pétrifié par la peur. Ces visages étaient tous plus laids les uns que les autres. Il y en avait des très pâles et d’autres au contraire plutôt très rougeâtres.

Puis je réagis et me levai, j’appelai le domestique, mais personne ne me répondit. C’était comme un cauchemar d’où je ne pouvais plus sortir. Je transpirai, puis je remarquai quelque chose :tous les visages étaient tournés vers moi. Quand je me déplaçais, les regards me suivaient.

J’étais donc paniqué à ne plus pouvoir me calmer, quand tout à coup les 12 coups de minuit vinrent troubler mes pensées et c’est là que tout se déclencha.

A la fin du dernier coup de minuit plus un seul visage ne me regardait ; ils étaient tous rivés sur la pendule suspendue au-dessus de la cheminée où le feu flambait à grandes flammes.Tout à coup, une grande chaleur m’envahit et je me sentis plutôt à l’aise. Comme bercé par les flammes je repris mes esprits. La peur de ces visages m’avait abandonné. Mais la chaleur finit par devenir insupportable et je ne pus pas tenir.

Sans savoir ni comment ni pourquoi la chambre prit feu. Je perdis connaissance.

Quand je me réveillai,la chambre était intacte et les tableaux à leur place. Je regardai la cheminée, le feu n’était pas éteint mais il n’y avait pas non plus de grandes flammes. Mon regard remonta vers la pendule : il était 6 heures et l’aube commençait à pointer…

Violette – 4C

Publié dans Le Fantastique | Pas de Commentaire »

COURTS MÉTRAGES

Posté par clac le 29 janvier 2008

COURTS MÉTRAGES dans Entrez dans les classes d'accueil ibrahim005cine

nigesh016courtsmetrages dans Entrez dans les classes d'accueilniresh011courtsmetragesharvie001blog.jpg

rebeca004coeurrebeca005coeur2

 

roxanna003bispere

 

imene005pereimene004fille

 

vimukti004peresuman002peredaniel019pere

beatrice002pereibrahim003pere

 

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil | 1 Commentaire »

L’ATELIER DU LUNDI

Posté par lryf le 29 janvier 2008

Sont pour l’instant inscrits à l’atelier du lundi :
Weronika
Gaëlle
Jordan
Ibrahim
Rayanne (peut-être)
Esther (peut-être)
Sofian

Il aura lieu à 13:30 en salle info.
Premier atelier : lundi 04 février

Publié dans Actualité | Pas de Commentaire »

LA CAFETIÈRE – UNE SUITE PROPOSÉE PAR ALISSON

Posté par 4c93100 le 29 janvier 2008

La pendule sonna onze heures. Le vibrement du dernier coup retentit longtemps, et, lorsqu’il fut éteint tout à fait, je crus entendre quelques bruits. Des chuchotements au début, puis des discours entiers, devenant de plus en plus forts . Je me levai brutalement, parcourus toute la chambre jusqu’à la porte .
Le feu avait toujours cette étrange degré de chaleur . Peut-être n ‘était – ce que le vent ? je me collai à la porte et me retournai vers la fenêtre . Elle était fermée à double tour . Comment cela était-il possible ?

 

Puis les paroles que j’avais entendues auparavant devinrent des dialogues. J’ouvris la porte doucement . J’avais peur de ce qui aurait pu se trouver derrière. Mais à l’instant même où je passai ma tête dans l’entrebaillement, plus aucun bruit ne se fit entendre . Je me disais que j’avais sans doute rêvé , alors je refermai calmement mais timidement cette porte . Elle claqua , et , à ce moment là , les bruits recommencérent . Mes yeux plein de peur s’écarquillérent . Je réouvris à la voleé le porte de cette chambre maudite . Mais toujors personne ne se trouvait dans le couloir . Ma peur augmentait de seconde en seconde . Me rassurant parfois : peut-être que des personnes passent juste devant puis repartent . Mais je doutais énormement de cette hyphothèse : pourquoi au moment précis où je rentrais dans cette pièce tout ça recommencait ?

Epuisé et rempli de frayeur et de doutes, je m’assis sur le parquet vieillot et relevai la tête . Et là , je crus devenir fou . Les tableaux tout autour de moi s’animèrent pour boire du …. du café . C’etait horrible . Je vis ces personnages avoir des expressions de visage .. Oh mon dieu ! Mais suis-je bête cela devait sûrement être le reflet du feu. Je me retournai vers celui-ci . Mais … mais il s’était éteint , et ces gens qui bougaient encore . Mon corps tout entier fut emprisonné de frissons . Ma peur s’accrut à chaque bruit, à chaque mouvement de bouche .

 

Je me recroqvillai sur moi-même, fermant les yeux , espérant que ce cauchemar s’arrêterait . Mais une chose encore me fit terriblement peur . Une odeur familière parvint à mes narines du .. du café trés fort . Pourtant la cuisine était tout au bout du couloir . Puis je remarquai que plus je m’approchais des tableaux, plus cette senteur augmentait .Je reculai le plus possible du mur et fis tomber une chaise . Celle ci me fit trébucher . Je me retrouvai à terre, haletant, effrayé et me demandant si c’était la réalité ou si j’allais me réveiller . J’eus encore assez de force pour me hisser sur mon lit . Je cachai ma tête sous mes draps et 5 minutes apres la ressortis . Le feu reprit de plus belle et je regardai cette chaise tombée quelques minutes auparavant . Elle était à present debout. Est ce que je devenais fou ?? Je poussai un énorme cri de terreur . Je voulais que quelqu’un m’entende et m’aide .

 

La porte finit par s’ouvrir, laissant apparaître mon hôte portant un plateau. Tout était fini: Les tableaux ne bougaient plus, ne buvaient plus. Le feu était éteint. Ces paroles n’étaient plus que des souvenirs . Mais le plus impressionnant c’est que la chaise était retombée à terre . J’étais sur mon lit dégoulinant de sueur . Mon hôte s’approcha de moi, inquiet de moi état . Il me tendit son plateau et :

 

– Monsieur voulez-vous un peu de café ?
– NNNNNNNNNNOOOOOOOOOONNNNNNNNNN !!! criai-je

 

 

Epilogue
Des anneés passèrent . Je vécus avec la certitude que ce n’était qu’un mauvais rêve pourtant au fond de moi, un gigantesque doute subsistait . Et depuis cette aventure, je n’ai plus jamais bu de café de ma vie.

 

Alisson 4eC

http://www.dailymotion.com/video/x2wfqp

Publié dans Le Fantastique | 3 Commentaires »

QUI A CASSÉ LA JAMBE DE JEAN COLL ?

Posté par lryf le 28 janvier 2008

D’après-vous, la Vénus est-elle responsable de l’accident de Jean Coll ? Qui parviendra à nous convaincre ? Qui saura trouver le meilleur argument ?
Vous pouvez vous exprimer en tant que lecteur mais vous pouvez aussi vous mettre à la place de Jean Coll lui-même, ou d’un témoin de la scène…

Publié dans Le Fantastique | 3 Commentaires »

LA RÉPONSE DES ÉLÈVES DE BAGNOLET

Posté par clac le 21 janvier 2008

LA RÉPONSE DES ÉLÈVES DE BAGNOLET dans Entrez dans les classes d'accueil lettrecla1bangolet

Désolés pour le retard, la lettre est arrivée aujourd’hui mais nous sommes heureux de vous connaître.Il y a 16 élèves dans la classe et nous attendons deux nouveaux élèves. Nous venons de Chine, d’Algérie, de Pologne, de Bulgarie, de Tunisie, du Maroc, du Mali, du Brésil et de Roumanie. Nous aussi nous voulons vous rencontrer. Cet après midi, nous allons au cinéma à Montreuil. La prochaine fois, nous allons nous donner rendez-vous!

La ville de Bagnolet est plus petite que Montreuil mais elle est belle! Il y a un grand centre commercial, une piscine, un cinéma, un cirque de temps en temps, une médiathèque toute neuve, une deuxième bibliothèque, deux gratte-ciels! C’est une ville extraordinaire! Il y a plusieurs quartiers: la Plateau, Fleury, Floréal, le centre-ville, la cité rouge, l’Eglise etc

Notre collège est dans la rue Sadi Carnot en face du parc du château.

Nous somes enchantés de faire votre connaissance et à bientôt!

La classe d’accueil de Bagnolet

Publié dans Entrez dans les classes d'accueil | 1 Commentaire »

 

Une passionnée...à la plume... |
D'une année à l'autre..., d... |
My Brain Write |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | thedailyprophet
| Hanitra
| pas d'histoires entre nous